Eijsden

Eijsden et Fourons à mi-chemin..

  • Eijsden a un grand atout : sa situation géographique.
  • Etant la plus méridionale des communes frontalières de la Hollande, elle possède aussi bien l'ambiance wallonne que l'hospitalité flamande et aussi la joie de vivre des Limbourgeois.
  • En un mot, à Eijsden il fait bon vivre.
  • Les nombreuses associations sont l'épine dorsale de la vie socialo-culturelle de Eijsden.
  • Les harmonies qui jouissent d'une renommée mondiale, les tirs à l'arc qui sont célèbres, les associations sportives qui évoluent au plus haut niveau, tous participent à une véritable solidarité dans les noyaux d'Eijsden, Gronsveld, Mariadorp, Mesch, OostMaarland et Rijckholt. A côté de cela, Eijsden a son bronk (sa fête).

Le très connu écrivain Jan VAN LIESTHOUT a décrit le bronk comme suit. D'après les souvenirs des gens, le nouvel an commence à Eijsden le dimanche quand le cortège passe par les rues et que le village pieux est recréé au bord de la rivière, dans la fumée des encensoirs. Le bronk est un cortège d'apparat, le dimanche.

Les Fourons

Pétris d'histoire, les Fourons ne peuvent se résumer à la seule image politique connue bien au-delà de nos frontières.

Fourons est un des endroits les plus riches en châteaux, fermes et bâtisses de caractère dans une nature préservée du pays de Herve et des Trois Frontières, au coeur de l'Eurégio.

Fourons est une petite commune de cinquante kilomètres carrés, qui regroupe depuis 1976 les entités de Teuven, Rémersdael, Fouron-Saint-Pierre, Fouron-Saint-Martin, Fouron-le-Comte et Mouland qui accueille aujourd'hui le marathon de la Meuse – Visé / Maastricht.

Le saint des saints est porté dans un écrin précieux de monstrans, à travers le village. Beaucoup de confréries, de congrégations, de corporations et d'associations traversent le village dans un cortège fleuri, plein de drapeaux et de statues de saints. Le lundi et le mardi, les membres fatigués sont à nouveau mis à l'épreuve. Les deux jours sont sous le signe du cramignon, la farandole qui est particulièrement. 

Les deux jours sont sous le signe du cramignon, la farandole qui est particulièrement populaire dans les villages mosans entre Maastricht et Liège.

Populaire dans les villages mosans entre Maastricht et Liège.

La situation géographique de Eijsden a d'autres atouts.Commune sud Limbourgeoise de la vallée de la Meuse, Eijsden a un paysage unique.

La valeur de la nature est donnée par les vergers d'arbres à haute tige, les aubépines, les étangs et les autres éléments caractéristiques du paysage.

A côté de cela, il y a la réserve naturelle "Eijser Beemden" avec sa faune et sa flore originales et "Savelsbos" avec ses bois en pente unique, perles de la commune de Eijsden. Au sein d'une région appréciée par les touristes pour ses qualités de vie et ses saveurs, Fourons est l'endroit idéal pour un arrêt découverte ou pour se ressourcer un moment.

On peut en découvrir les attraits en voiture pour les plus pressés, à cheval, à pied ou à vélo.
La commune de 5 062 hectares exactement, dont 2 000 de bois, est sillonnée de plusieurs centaines de kilomètres de chemins creux.

Fourons, c'est aussi des saveurs; vous pourrez, çà et là, boire un verre entre amis, une bière de l'abbaye de Val-Dieu, ou déguster les produits régionaux comme les délicieux fromages de vache, le Saint-Martin à pâte demi-dure et le Herve, servis avec du pain biologique, des filets de truite fumés à l'ancienne, du jambon artisanal et bien d'autres richesses du terroir.

Nous ne pouvons détailler, ici, toutes les richesses touristiques, naturelles et patrimoniales de l'entité fouronnaise.

Passage obligé pour le visiteur, le joyau constitué par le château et les étangs de la Commanderie à Fouron Saint Pierre.

A Mouland, village traversé aujourd'hui, on appréciera l'église Notre-Dame de l'Assomption (1715) avec sa tour romane du 12e siècle et sa nef centrale en gothique mosan.

La ferme de Navagne qui témoigne du fort de Navagne construit en 1634 par les Espagnols et détruit en 1674 par les Français.

Le nom bien connu du Chevalier d'Artagnan est rattaché à l'histoire de ce fort. l'hypothèse la plus courante est que d'Artagnan aurait trouvé la mort pendant le siège de la Ville de Maastricht et qu'il aurait été ramené à Navagne, mais une autre tradition prétend qu'il fût tué lors de la prise de l'ouvrage militaire de Navagne.